Baie vitrée : comment la choisir avec norme RT 2012 ?

La RT 2012 est une norme qui vise à améliorer le confort des occupants d’une maison. Cette norme est très importante et va jouer sur le choix des matériaux, notamment pour une baie vitrée. Cette dernière se doit d’être bien choisie pour ne pas avoir de problème d’isolation phonique et thermique par la suite. Voici nos astuces à prendre en considération.

La baie vitrée pour plus de lumière dans vos pièces

VitreChoisir d’installer une baie vitrée, c’est faire le choix de faire rentrer plus de lumière dans votre logement. Ce sont des choix importants qui vont réduire votre facture d’électricité. Que ce soit en été comme en hiver, ce sont les baies vitrées qui devront, soit conserver la chaleur, soit conserver la fraîcheur. Les points à ne pas négliger sur les baies vitrées.

  • 1 – Choisir le bon matériau. La menuiserie doit être celle qui vous convient. Grâce à la norme RT 2012, il est possible de choisir le matériau que vous souhaitez. Aucun n’est imposé par cette nouvelle norme. Il y a le PVC, qui est très utilisé pour nos fenêtres, mais peu recommandé pour les baies vitrées. C’est un matériau trop souple pour les grandes dimensions et il risquerait de s’assouplir trop facilement. L’aluminium est une belle alternative qui peut offrir des performances esthétiques intéressantes. L’entretien n’est pas une complication. Cependant, il isole mal. C’est pourquoi nous vous suggérons de vous renseigner sur les solutions mixtes. Le bois est un matériau, qui va bien isoler. Comme tout objet en bois, ce n’est pas l’entretien le plus facile. Pour y remédier, pourquoi ne pas opter pour une solution mixte, à savoir une baie vitrée en aluminium et en bois ? Le côté extérieur serait en alu pour résister aux intempéries, et l’isolation intérieure en bois. Et vous combinez les deux atouts de chaque matériau.
  • 2 – Le vitrage, ou plus le double vitrage. C’est une donnée essentielle. Après l’encadrement, il va falloir choisir le type de vitrage que vous souhaitez. On pense au double vitrage, mais aussi aux vitrages à isolation renforcée. Un autre type de vitrage existe : le triple vitrage. Concernant ce dernier, une variante française existe : le triple vitrage à la française. En réalité, c’est un double vitrage, qui est accompagné d’un volet roulant. C’est ce dernier qui va réaliser une bonne étanchéité.
  • 3 – Éviter l’inconfort de l’été. Avec la RT 2012, il ne faut pas que votre logement se transforme en un four ! C’est pourquoi la température ambiante ne doit pas dépasser les 23 à 26 degrés Celsius. Pour y arriver, la norme a imposé deux données à prendre en compte : le coefficient de transmission solaire Sw et le facteur de transmission lumineuse Tlw.
  • 4 – L’ouverture vers l’extérieur, vers le monde ! Pour que votre habitation soit conforme à la norme RT 2012, il est nécessaire que la surface vitrée représente 30% de votre logement. Pour y parvenir, trois types d’ouverture existent : les baies coulissantes, les baies coulissantes à galandage, ou encore les baies ouvrantes. À vous de choisir celle qui vous plaît.
  • 5 – La température oui, mais le son ? L’isolation phonique est toute aussi importante que l’isolation thermique. Afin de lutter contre le bruit, il y a plusieurs solutions : le double vitrage asymétrique, le double vitrage composite, le vitrage antibruit de pluie.

Ces cinq points sont très précieux pour réussir à choisir la bonne baie vitrée coulissante.

Les avantages d’une porte levante-coulissante

Il ne suffit pas de choisir une baie vitrée pour votre véranda par exemple, car il faut aussi prendre en compte l’encombrement. Si ce dernier est limité, vous devez obligatoirement adopter une porte coulissante en aluminium puisqu’elle vous permet de gagner de la place. La version levante-coulissante devrait vous séduire puisqu’elle comporte quelques avantages :

  • La structure est fine, elle n’encombre pas votre pièce ou votre véranda. Les fabricants proposent un battement de 52 mm tout en vous offrant une vue incroyable sur votre espace vert.
  • La surface vitrée est importante pour cette porte coulissante extérieure aluminium, les rayons du soleil pénètrent donc plus aisément dans la pièce.
  • Pour optimiser vos réductions énergétiques, vous avez une version Isotech avec un Uw de 0.90.
  • La fermeture est facilitée et surtout la porte mobile ne frappera pas le cadre grâce à un système spécifique.
  • Vous ne devez plus vous battre avec votre porte-fenêtre coulissante à galandage pour l’ouverture, car elle est facilitée.

Si vous souhaitez augmenter la luminosité dans votre salon par exemple ou votre cuisine, cette menuiserie représente la meilleure solution. Elle est sobre, performante et surtout agréable à utiliser. Ce n’est pas toujours le cas des portes coulissantes que vous pouvez trouver dans le commerce. Les fabricants sont conscients de votre exigence, ils proposent donc plusieurs modèles que vous pouvez sélectionner en fonction de la décoration de votre maison.

Trois finitions pour votre porte coulissante

Vous pouvez exploiter toutes les possibilités offertes par votre habitation, car une porte coulissante sur rail en angle est aussi possible. Vous utilisez ainsi un recoin délaissé pour transformer votre demeure qui devient beaucoup plus conviviale. Toutefois, il est aussi judicieux de regarder les finitions et Sapa Building System en propose trois.maison

  • La laquage au four peut donner une texture plate à tous les profilés.
  • Le laquage au four est aussi anti-griffes, le profilé en aluminium adopte cette fois un rendu granuleux.
  • La teinte métallique naturelle est conservée avec l’anodisation.

A chaque fois, il est préférable de respecter un mode opératoire précis même pour le laquage au four. En effet, les fabricants pour cette porte coulissante double vitrage appliquent une poudre qui est fixée grâce à un courant électrique. Il faut ensuite placer le profilé dans un four et choisir une cuisson spéciale. Cette technique est appréciable, car la peinture ne peut pas s’écailler avec le temps, vous gardez donc la même apparence et vous n’aurez pas une oxydation désagréable.

A contrario, il est possible d’adopter l’anodisation qui consiste à plonger les profilés dans un bain chimique. Ce dernier est indispensable pour obtenir une teinte métallisée. Les deux modes ont toutefois un point en commun, car ils ne sont pas électrostatiques. Si vous n’avez pas l’intention de perdre votre temps avec le ménage, il sera inutile de consacrer des heures à cette corvée puisque la poussière n’adhère pas.

Le design reste donc le même au fil des années et votre porte coulissante gardera une couleur similaire, elle ne se fissurera pas et les écaillures seront également évitées. L’aluminium est donc un matériau intéressant et robuste pour toutes les menuiseries, mais il n’est pas seulement compatible avec les fenêtres. Pour votre projet, n’hésitez pas à consulter un professionnel qui pourra vous conseiller sur les dimensions, les formes et les techniques qui s’adapteront parfaitement à votre demeure.

Notre passion, la rédaction :